Matin d'automne  

refrain 1 

Je me suis levé un matin d'automne,  
L'aube m'a ravi à un long sommeil;
J'oublie mon passé, sa pluie monotone
Car je cours déjà au feu du soleil

  Partout dans les bois, le vent bat les chênes
Les feuilles jaunies couvrent les sentiers...
Mais devant mes pas s'étale la plaine
Quand je vois enfin l'aurore en entier  

Sur tout l'horizon, les nuages roses
S'éploient en vallées autour du soleil,
Mon feu souverain, mon flambeau grandiose  
Ah, Dieu éclatant de l'homme en éveil  

(refrain 1)  

Parmi l'herbe folle où dort la cigale,  
Je sème un refrain dans les bras du vent;  
La joie me remplit, mon cœur se régale
De belles couleurs jaillies du levant

  refrain 2  

Mon rêve n'est plus que saison lointaine,  
Il s'est envolé avec la moisson.  
Adieu rossignol aux belles rengaines,  
La corneille vient hanter les buissons

  Le chant du clocher, son écho m'entraînent  
Vers ma triste vie et mon vieux hameau,  
Mais je garde autant ce matin sans peine  
Que son frais parfum qui soigne mes maux

Texte de Henri Bernier  
Musique de Florian Lambert